· 

Pole ressource handicap : La solidarité auprès de tous

En juillet dernier la FG PEP a déposé un projet de recherche d’action en réponse à l’appel à projet 2016 de la CNSA sur la thématique «Améliorer l’accès des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie à des activités de loisirs choisies ». Parmi la centaine de dossiers déposés, notre projet à fait partie des quinze propositions retenues.

Intitulé « pour des loisirs choisis pour tous : analyse et expérimentation de plateformes territoriales », ce projet vise à identifier et recueillir l’attente et les désirs des personnes en situation de handicap en matière de loisirs.
Grâce à ce diagnostic nous mettrons en œuvre des réponses adaptées et individualisées correspondant aux envie de chacun.
Développer des loisirs inclusifs suppose de permettre aux personnes, enfants, adolescents, adultes, de choisir elles-mêmes leurs pratiques, en fonction de leurs propres désirs. Nous nous devons d’agir sur les modalités de ces pratiques afin qu’elles leur soient accessibles et que chacun puisse y vivre des interactions positives avec leurs autres.
  • La recherche action sera conduite en collaboration avec l’École des Hautes Eudes en Santé Publique, l’Université de Lyon 2 et l’association PRISME. Elle sera coordonnée par les chefs de projets du domaine éducation et loisirs et du domaine sciences médico-social du siège fédéral.
  • Les Professeurs, Emmanuelle Fillion et Charles Gardou ont accepté d’être associés au Conseil Scientifique de la FG PEP pour le suivi scientifique de cette recherche.
  • Dominique Noguès, responsable du pôle « Famille Jeunesse Parentalité » à la CNAF, Etienne Petitmengin, Secrétaire Général du Comité Interministériel du Handicap (CIH), Mathias Lamarque, sous-directeur de l’éducation populaire, à la Direction de la Jeunesse de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA) nous font l’honneur de participer aux travaux des comités de pilotage et d’évaluation du projet.
              Le projet de recherche action s’appuie sur l’analyse de dispositifs que pilotent ou auxquels s'associent les PEP sur cinq départements, où se dérouleront des entretiens auprès de familles, de personnes en situation de handicap, de professionnels et où seront réalisées des monographies des dispositifs.
L’objectif est de formaliser et d’expérimenter un modèle de plateforme, à même de favoriser l’expression du libre choix des personnes et d’intervenir sur les environnements d’accueil pour répondre à ce choix.

PEP 81

 

MAROT Tom 14/02/2017

PEP NEWS précédente
PEP NEWS précédente

Écrire commentaire

Commentaires: 0